La somatothérapie dans l'accompagnement à la maladie

Soma signifie corps. La somatothérapie est un psychothérapie qui intègre le corps (psycho-corporelle) dans ses différentes dimensions et fonctions.

Dans ma pratique ce qui se passe au niveau de votre corporel (ressentis, sensations, émotions...) exprime aussi quelque chose. Le corps parle à sa façon. Ce n'est ni mieux ni moins bien que l'expression verbale, c'est autre, c'est différent, c'est complémentaire.

Et parfois le corps exprime à sa façon à la place des mots. Pour différentes raisons, à chacun selon son histoire.

Cela est devenu chose commune aujourd'hui d'envisager cette expression corporelle de notre personne. Il y a encore une vingtaine d'années mon généraliste me riait au nez lorsqu'il m'arrivait de l'évoquer.

Vous n'avez pas votre corps d'un côté et votre cerveau de l'autre. Les deux sont indissociables. 

En psychothérapie classique vous parlez pour expliquer à votre thérapeute ce qui vous amène chez lui. La parole exprime votre intériorité, elle est l'intermédiaire entre vous et le monde extérieur, entre vous et l'autre.

En somatothérapie c'est tout ce que vous allez mobiliser durant la séance par des jeux ou des exercices qui exprimera quelque chose. Et c'est "ce quelque chose" qui sera ensuite parlé et fera l'objet d'un travail psychologique.

Par ma spécialisation en somatothérapie j'ai été naturellement amenée à travailler sur la dimension psycho-corporelle de certaines maladies : des plus courantes comme les allergies ou les eczémas jusqu'au handicap moteur ou cérébral.

Je prendrai l'exemple du tremblement essentiel qui est si peu connu bien qu'une personne sur 200 en souffre. On sait par exemple que la dépression en est un facteur aggravant.

 

La somatothérapie : thérapie psycho-corporelle

Dans une séance de somatothérapie je peux proposer une large gamme d'outils : des jeux ou des exercices, du travail sensoriel en extérieur (le cabinet se trouve à la campagne), des mises en mouvement (danse, gymnastique).

Ce peut être aussi des exercices respiratoires, apprendre a bien respirer, des exercices de relaxation ou bien encore le dessin, les collages, le modelage d'argile, l'écriture. 

C'est un travail riche, intéressant pour le client comme pour le somatothérapeute.

Je travaille aussi sur le toucher voire sur le massage. "La différence par exemple entre un massage bien-être et psychothérapeutique, c’est que dans le premier cas, si la personne vit quelque chose de personnel, le masseur classique, n’entrera pas dans ce qui se passe. Dans le second cas, le thérapeute l’accueillera. Ce qui se présente pourra faire l’objet d’un travail psychologique". Docteur Richard Meyer

 

Indications dans les pathologies liées au travail

  • souffrance au travail
  • accompagnement psychologique des troubles musculo-squelettiques ( TMS)
  • difficultés dans relations hiérarchiques ou entre collègues
  • perte de sens professionnel
  • manque de réalisation
  • états de tension/stress
  • dépression
  • burn-out
  • dévalorisation
  • mise au placard
  • etc.

 

Difficultés relationnelles, troubles émotionnels

  • timidité,
  • manque de confiance
  • d'estime de soi
  • impulsivité
  • agressivité
  • incompréhension
  • communication, verbalisation
  • émotions envahissantes, décalées, inappropriées 
  • froideur émotionnelle

La relation au corps

  • complexes corporels
  • trouble de l'image de soi
  • perte ou prise de poids
  • vieillissement
  • trouble de la sensibilité tactile sans cause organique
  • trouble de l'odorat/goût sans cause organique